L’hymne du Frat expliqué par Glorious